Alexandre

Alexandre, Ingénieur travaux, GUINTOLI

100% Production - Saison 1 - L'avis des exploitants NGE Episode 5 – Alexandre,Ingénieur travaux, GUINTOLI.

LUDOVIC

LUDOVIC

CHEF D’ÉQUIPE, CARDINAL EDIFICE

« Un chef d’équipe est un ouvrier avant tout qui sait diriger les compagnons parce qu’il connaît le métier. Il respecte son équipe, sait se faire comprendre, donne des consignes claires pour des ouvrages de qualité réalisés en toute sécurité. Un bon ouvrier est celui qui respecte les consignes et fait bien du premier coup. Pour favoriser cela, je briefe l’équipe à chaque fin de journée afin qu’elle soit opérationnelle dès le lendemain. En cas d’aléas, je me dois de trouver des solutions. Ce que j’attends d’un chef de chantier est qu’il m’explique la ligne directrice du projet, qu’il le prépare et qu’il soit régulièrement sur le terrain et contrôle. Pour optimiser la production, réunir tous les chefs d’équipe avant de démarrer le projet pour que l’on partage tous la même vision et les modes opératoires pourrait être utile. »

Magali

Magali, conductrice d'engins, NGE GC

100% Production - Saison 1 - L'avis des exploitants NGE Episode 1 - Magali, conductrice d'engins, NGE GC

CYRIL

CYRIL

INGÉNIEUR TRAVAUX, NGE GC

« Je me suis engagé dans cette aventure avec l’envie de relever un nouveau challenge et participer au plus gros projet d’Europe. De plus, cela nous permettra d’acquérir au sein du Groupe de nouvelles compétences dans les travaux souterrains avec tunnelier. Ce qui me motive dans cette aventure, c’est réussir à s’adapter à un nouveau métier et à ses contraintes tout en mobilisant notre savoir-faire actuel. En mars, j’ai totalement été immergé dans le chantier T2C de la ligne 15 sud en tant qu’ingénieur production tunnelier. Après avoir intégré les équipes de production sur le tunnelier pour mieux appréhender leurs métiers (aides poseurs, poseurs de voussoirs, pilotes de tunnelier, chefs de poste…), j’ai appris à repérer les étapes majeures pour garantir la sécurité, la tenue du planning et du budget. Nous avons tous l’envie de réussir et nous sommes d’autant plus motivés que nous savons que ce chantier est un premier tour de chauffe qui va nous permettre d’être encore plus performants pour les suivants.»

DAVID

DAVID

CHEF D’ATELIER, GUINTOLI

« Même si je travaille pour les Grands Projets depuis vingt ans, j’avoue que le Grand Paris, c’est inédit. Je suis dédié au chantier T2C de la ligne 15 pour lequel deux tunneliers vont être nécessaires. Sur place, il y a un service matériel spécifique aux chantiers avec tunnelier : une base est installée juste à côté d’un des puits. Je suis en charge de la partie mécanique et je travaille avec un binôme qui lui s’occupe de la partie électrique. A terme, je vais avoir avec moi une équipe d’une quinzaine de personnes qui va uniquement s’occuper de la partie surface des deux tunneliers et de la partie traditionnelle des puits. Le tunnelier est une énorme machine qui fait intervenir plusieurs corps de métier. Elle doit être alimentée en eau, en air, en circuits de refroidissement. On doit faire en sorte que sa progression se fasse dans les meilleures conditions et, pour cela, tout l’environnement compte : les machines pour l’évacuation des déblais, les puits de ventilation… Comme c’est une première pour NGE, j’ai l’impression d’apprendre chaque jour mais je m’appuie aussi sur mes réflexes acquis avec les Grands Projets : gérer les aléas, être réactif, trouver des solutions. La cohésion d’équipe est essentielle car on est toujours meilleur à plusieurs.»

LAURENT

LAURENT

CONDUCTEUR DE TRAVAUX, GUINTOLI

« J’ai débuté chez GUINTOLI en tant que conducteur d’engins et je suis convaincu que si l’on s’en donne les moyens l’évolution dans le Groupe est une réalité. C’est un des messages que je transmets aux plus jeunes. Nous avons grandi et l’état d’esprit de la PME GUINTOLI qui s’exprime entre autres par la solidarité et l’écoute s’est naturellement transformé en esprit de groupe. Dans les situations difficiles, je sais que je peux compter sur mes collègues. Les plus jeunes que j’accompagne me disent souvent qu’ici on est attentif à eux. Ils représentent la relève et le futur, les aider est une évidence. »

ESTELLE

ESTELLE

DIRECTEUR DE FINANCEMENT DE PROJETS À L’INTERNATIONAL

« Après une parenthèse professionnelle, j’avais envie de faire partie d’un groupe indépendant et non coté qui ne subit pas le diktat des analystes financiers et dont les dirigeants sont restés proches de l’opérationnel. Je souhaitais rester dans le domaine de la construction d’infrastructures et participer à la réalisation de projets concrets qui ont une vocation économique et sociale. Le dernier point important pour moi était d’intégrer un groupe se développant à l’international dans des pays où le financement de projets participe réellement au développement du territoire. NGE réunit ces trois points. Depuis mon arrivée, je constate chaque jour combien l’esprit d’équipe, l’ouverture à l’autre et la spontanéité existent vraiment dans le Groupe, sans compter le sens de l’accueil qui m’a permis de m’intégrer rapidement. »